28/05/2007

Abbaye de Villers-la-Ville!!!

L'abbaye de Villers-la-Ville est une ancienne abbaye cistercienne sise sur le territoire de la commune de Villers-la-Ville (Brabant wallon, Belgique). Fondée en 1146, elle fut abandonnée en 1796 et la majeure partie du site est désormais en ruine.

ruines de l'aile des convers, du mur sud et des tours de l'abbatiale.
ruines de l'aile des convers, du mur sud et des tours de l'abbatiale.

En 1146, des moines de Clairvaux arrivent à Villers pour y fonder une abbaye (Villers I). Après quelques mois, un site en contrebas dans la vallée (Villers II) est choisi pour accueillir le monastère définitif.

Au XIIIe siècle, l’abbaye est intégralement reconstruite (Villers III). Ce siècle marque l’apogée de l’abbaye : plusieurs abbés occupent de hautes fonctions au sein de l’Église et de nombreux moines de Villers semblent avoir été canonisés. La chronique raconte que l’abbaye compte alors environ 100 moines et 300 convers (chiffres à considérer avec précaution tant ils paraissent énormes). Les possessions abbatiales comptent environ 10 000 ha de terres exploitées par différents granges.

La fin du Moyen Âge marque le début d’une période de déclin et de troubles qui perdurent aux XVIe et XVIIe siècles.

Au XVIIIe siècle, l’abbaye connaît son second âge d’or. Les bâtiments conventuels sont aménagés dans le style classique.

Gravure de Beterham, d’après un dessin de Van Wel (1726).
Gravure de Beterham, d’après un dessin de Van Wel (1726).

En 1796, l'administration révolutionaire française supprime l’abbaye qui est vendue à un privé.

La dégradation de l'édifice va être continue (pillages, écroulement de bâtiments, etc.) jusqu'en 1893, date à laquelle l'État belge procéde à l'expropriation pour constituer un domaine national et entreprendre la restauration de ce qui peut encore être sauvé.

 

13:29 Écrit par josiane meulders dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : abbaye de villers-la-ville |  Facebook |